Carlo Benetti 

 

 

L’ÉCONOMIE CLASSIQUE CONTEMPORAINE

 

 

L’adjectif « classique » n’a pas ici le même sens que dans l’usage répandu depuis Keynes que l’on trouve par exemple dans l’expression de macroéconomie classique. Il désigne le courant de pensée qui, de Smith à Ricardo, McCulloch et Torrens, jusqu’à Stuart Mill, s’est imposé en Angleterre préalablement à la révolution marginaliste des années 1870. La « théorie classique contemporaine » nait d’un petit ouvrage de Piero Sraffa paru en 1960, Production de marchandises par des marchandises, conçu comme un « prélude à une critique de la théorie économique » alors dominante, à savoir néoclassique, et qui est à l’origine d’un renouveau contemporain.


Le séminaire se présentera d’abord comme un commentaire de la première partie de cet ouvrage (« Branches à produit unique et capital circulant ») qui visera à en faire saisir l’originalité par rapport à l’analyse néo-classique, au cœur même de la théorie des prix. Certains développements seront ensuite envisagés, par exemple autour de la question du changement technique. Des modèles récents d’accumulation du capital internes à ce courant seront enfin présentés.